Le système de chauffage représente en moyenne plus de 60 % de la consommation énergétique d’un foyer. C’est plus que tous les autres usages réunis au quotidien (éclairage, eau chaude, appareils électriques…).

Le chauffage est régulièrement sollicité quand vient la période hivernale. C’est pourquoi, il est recommandé d’adopter les bons réflexes pour assurer sa pleine performance, mais aussi réaliser des économies sur la facture énergétique.

Entretenir le système de chauffage

Vous ne partirez pas pour un long voyage sur la route sans vérifier l’état de votre moteur et du reste des équipements de la voiture, il en est de même pour le chauffage. C’est une bonne idée de mettre en pratique le même instinct de maintenance avant de mettre votre système de chauffage en marche pendant la période hivernale.

Un système de chauffage est censé fonctionner pour plusieurs années, voire plus d’une dizaine d’années après son installation. Cette durée de vie dépend du modèle d’équipement et du mode de fonctionnement du chauffage. Même si vos installations sont d’une extrême fiabilité, comme tous les équipements mécaniques, elles ont besoin d’un entretien régulier. Une maintenance particulière doit être également entreprise sur le système de chauffage après une période d’inactivité.

En premier lieu, il est recommandé de faire appel à un professionnel certifié pour inspecter votre système, au moins une fois par an. Ces examens de routine vous permettront de repérer les problèmes émergents avant qu’ils n’évoluent. Vous serez ainsi fixé sur l’état de vos équipements et pouvez entamer les travaux de mise en conformité, de réparation, ou de remplacement de pièces.

Ensuite, même si aucun dysfonctionnement ou souci technique n’est à relever, il convient de faire entretenir le chauffage pour qu’il puisse continuer à assurer sa tâche. Une maintenance régulière des éléments clés permettra au système de fonctionner efficacement et de maintenir la bonne température pendant la saison froide.

Selon le type de système utilisé (pompe à chaleur, radiateur, chaudière, cheminée, poêle…), les procédures d’entretien varient. Toutefois, pour garantir une performance maximale, deux visites de maintenance par an sont recommandées, quel que soit le système utilisé.

Ces entretiens sont nécessaires pour maintenir votre système de chauffage. Le mieux est de confier cette tâche à un installateur agréé comme un plombier-chauffagiste. Grâce à l’intervention d’un professionnel, vous bénéficierez d’une garantie sur les travaux réalisés et de précieux conseils qui vous aideront à tirer le maximum de votre système.

Un thermostat pour bien gérer le chauffage

Il y a de nombreux avantages de prendre soin de votre chauffage vous-même. Non seulement, votre système durera plus longtemps et nécessitera moins d’entretien, mais aussi, vous fera des économies sur vos factures d’énergie.

Entretenir son chauffage, c’est aussi savoir le gérer en fonction des variations de température.

Vous pouvez notamment installer un thermostat d’ambiance qui régulera automatiquement la température, selon vos besoins. Manuel, programmable, sans fil ou intelligent, il existe plusieurs modèles de thermostats. On le choisit en fonction des contraintes de l’espace à chauffer, des besoins et du budget.

Grâce au thermostat, on peut choisir facilement des températures de consigne. On peut également programmer les heures auxquelles chauffer et à quelle température (sauf pour le manuel).

Il existe une multitude d’outils et de dispositifs qui peuvent servir pour réguler le fonctionnement du chauffage, libre au client de s’informer.

Renseignez-vous également auprès d’un professionnel pour déterminer précisément les solutions adaptées à vos besoins.