La chaudière à gaz est de plus en plus utilisée en France. Cet engouement s’explique notamment par les divers atouts qui lui sont propres. Les utilisateurs de ce type de chaudière peuvent profiter de sa praticité, de son excellent pouvoir calorifique et de son coût abordable.

Différentes technologies

La chaudière à gaz est intéressante sur de nombreux points. Elle se décline en plusieurs modèles, pouvant utiliser différentes technologies : classique, à condensation, basse température. Dans tous les cas, ce type de chaudière présente un grand avantage en matière de flexibilité d’utilisation : elle peut fonctionner avec du gaz propane ou du gaz naturel. La deuxième option est la plus pratique des deux. Facile à installer et à utiliser, elle ne prend pas de place et ne requiert aucun stockage de combustible.

Une bonne performance énergétique

La chaudière à gaz classique offre une bonne performance énergétique. L’intégration d’un thermostat et/ou d’un programmateur vous donne la possibilité d’optimiser sa performance. Vous pouvez guider son fonctionnement et de ce fait régler la température de vos pièces à votre guise. Vous réduirez ainsi votre consommation de gaz et par extension votre facture énergétique. Il est également possible de relier votre chaudière à gaz à une sonde de température extérieur pour réguler votre chauffage avec plus de précision. La chaudière gaz à condensation offre un meilleur rendement qu’une chaudière classique. Elle utilise toute l’énergie captée dans les fumées de combustion du gaz pour chauffer la maison. La chaudière peut être couplée avec un chauffe-eau thermodynamique. Cet ensemble constitue une solution alternative à l’énergie solaire.

Un bon investissement par rapport aux autres types de chaudière

En plus du confort et la performance énergétique qu’elle procure, la chaudière à gaz offre un excellent rapport qualité-prix. Elle constitue de ce fait une solution économique non négligeable. Sur le moyen terme, l’investissement dans une chaudière à gaz est amorti. Cela est d’autant plus avéré pour le modèle de chaudière gaz à condensation qui est très peu onéreuse. Son installation est beaucoup moins chère que celui d’une chaudière à granulés de bois, une chaudière électrique ou encore une pompe à chaleur.

Diverses subventions accordées par l’État pour la chaudière gaz à condensation

La chaudière à condensation est un modèle de chaudière à gaz récent et très économique. Son rendement énergétique dépasse les 100 %, ce qui la rend moins énergivore qu’une chaudière classique ou à basse température. Le remplacement de chaudière classique par un modèle à condensation s’inscrit dans une démarche de développement durable. L’État accorde une aide financière à tous les ménages qui désirent investir dans ce type de chaudière. C’est d’ailleurs le seul appareil de chauffage à gaz qui est éligible à des subventions, dans le cadre d’une rénovation énergétique. Parmi les subventions octroyées on peut citer :
• le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique(CITE) : il est réservé aux locataires ou propriétaires qui occupent une maison depuis deux ans. Les dépenses engagées pour l’achat des équipements et pour financer les travaux sont déduites de vos impôts.
• la Prime Énergie : c’est une aide que l’État accorde aux particuliers pour financer une partie ou la totalité des travaux. Son montant dépend de la nature des travaux, des équipements installés, de l’emplacement de votre logement et de votre revenu.